La bonne recette pour cuisiner du tempeh

0

Le tempeh est un aliment essentiellement fait de soja fermenté qui vient d’Indonésie. Vous le trouvez en supermarché dans le même rayon que le tofu. Riche en protéine, cet aliment exotique se fait cuisiner de différentes manières dont en frite et au four. Les tranches croustillantes s’accompagnent souvent de légumes, notamment du brocoli.

Le secret du tempeh repose sur une bonne préparation

L’assaisonnement est à la base même de la réussite d’un bon plat de tempeh. Cet aliment s’accompagne d’épices pour bien relever les saveurs. Vous pouvez l’assaisonner avec de l’origan, des herbes de Provence, de l’aneth ou bien de la coriandre. Ces épices apportent du goût, mais donnent surtout une belle couleur au tempeh. Ce dernier a une saveur très discrète pratiquement neutre. Une marinade devrait aussi lui donner plus de personnalité. Pensez à l’agrémenter d’huile d’olive extra-vierge, d’ail émincé et un peu de jus de citron. Les tranches de tempeh se font mariner dans un saladier toute une nuit. Si le temps vous manque, il faut au minimum une bonne vingtaine de minutes pour que les saveurs s’imprègnent.

La recette au four ou sautée à la poêle

Préchauffez le four à 175°C. Continuez en graissant la plaque de cuisson. Enduisez d’huile la surface ou utilisez un vaporisateur antiadhésif. Disposez les tranches de soja fermenté préalablement marinées sur le plat. La cuisson dure un quart d’heure à vingt minutes. Vous devriez surveiller la couleur. Une bonne dorure indique que le tempeh est prêt. Vous pouvez aussi les faire frire dans une sauteuse. Utilisez de l’huile d’arachide que vous devriez chauffer à 200°C avant de placer les tranches. 4 minutes suffisent pour qu’une face soit dorée. Retournez pour frire l’autre côté. En 8 minutes, vous avez du tempeh bien croustillant. Il est aussi possible de le paner avant la friture. Enlevez l’excès de matière grasse avec du papier sopalin.

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.