Les maladies les plus courantes chez les nourrissons

0

Après des mois d’attente, bébé est enfin là. L’arrivée d’un enfant est toujours un heureux événement pour les parents. Mais cela est souvent synonyme de chamboulement de leur vie quotidienne. Bébé a besoin d’attention, de soins particuliers. On doit être présent à ses côtés 24H/24. Par ailleurs, les premières années de bébé sont souvent rythmées de petits bobos, souvent bénins, mais qu’il ne faut pas négliger. Apprenez quelles sont les maladies les plus courantes qui affectent les nourrissons.

Les nourrissons sont sensibles aux infections

Un nourrisson a un système immunitaire fragile. Son organisme ne parvient pas encore à lutter efficacement contre les bactéries. Et malgré les précautions prises par les parents, il est difficile d’échapper à un certain nombre d’infections comme la bronchiolite en hiver. C’est une maladie très contagieuse. Elle débute par un rhume puis une toux incessante. Bébé peut alors avoir des difficultés à respirer. Une consultation immédiate s’impose surtout si votre chérubin ne mange pas comme d’habitude ou a un sommeil perturbé. La rhinopharyngite est un autre motif de consultation fréquente des parents chez le pédiatre. Il s’agit d’une infection virale de la gorge et du nez. Bébé a le nez qui coule. Il peut tousser et avoir une petite fièvre. L’otite aussi figure parmi les maladies courantes chez les bébés. C’est une infection de l’oreille. La douleur peut être plus ou moins violente. Bébé peut faire une crise de larmes et avoir une petite fièvre.

Offrez à votre bébé des soins appropriés

Votre petit bout de chou tousse ou sa température s’envole ? Vous vous demandez s’il faut l’emmener chez le pédiatre. En tant que parent, il est tout à normal de s’inquiéter dès que bébé ne va pas très bien. Comme il n’est pas évident de faire la différence entre une situation bénigne et une infection grave, il vaut mieux faire le choix de la sécurité : offrir à bébé les soins appropriés en consultant un pédiatre. Financièrement, ce n’est pas toujours facile. C’est pourquoi il est important d’effectuer le plus rapidement possible l’inscription de bébé à la Sécurité Sociale. Il sera rattaché à celle de l’un de ses parents. Il vous suffit pour cela d’envoyer par courrier à la CAPM de votre département (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) une copie de l’acte de naissance de votre bébé, avec votre numéro, vos nom et prénoms. La demande d’acte de naissance peut être effectuée en ligne sur des sites comme celui-ci. Les frais médicaux de votre loulou seront à votre charge jusqu’à ce qu’il soit inscrit. Conservez bien les feuilles de soins pour être remboursé après

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.